Avez-vous déjà été marcher ou courir sans même prendre le temps d’échauffer vos chevilles ? Et monter une montagne ? Vos genoux sont-ils prêts pour les efforts requis ? Ou encore, être pressé de finir votre séance d’entraînement et sauter votre première partie ? Pourtant, l’échauffement reste la partie la plus importante lors d’activités physiques.

D’abord, un de ces objectifs est de préparer vos muscles et vos articulations pour l’effort à venir afin de livrer une performance optimale. De plus, des muscles et des articulations souples diminueront le risque de blessure associé à l’effort.

Ensuite, il est important d’augmenter votre température corporelle et vos fréquences cardiaques progressivement. Imaginez que votre corps est un moteur de voiture l’hiver. N’est-il pas important de réchauffer le moteur avant de rouler 100 km/h ? C’est le même principe avec l’activité physique et le corps humain. Le corps n’est pas conçu pour déployer autant d’effort à froid.

Notez bien qu’un échauffement variera d’un entraînement à l’autre. Par exemple, il est évident qu’une marche n’est pas aussi demandant pour le corps que la course à pied. De ce fait, dépendamment de la durée et de l’intensité de votre activité physique, vous devriez ajuster votre échauffement. De façon générale, afin qu’il soit optimal, l’échauffement devrait être constitué de trois parties ;

·      Articulaire (ex : rotation des chevilles, des épaules, du bassin…)

·      Musculaire (squat, fentes, push up…sans résistance)

·      Cardiovasculaire (Accélération, talons-fesses, genoux-hauts…)

Alors, serez-vous échauffé à votre prochaine séance ?

 

COMITÉ D'EXPERTS SANTÉ NUX SCIENCES


 

10 secondes suffisent pour obtenir votre consultation gratuite et commencer votre objectif de remise en forme du bon pied. Allez-y!

Prénom & Nom *
Prénom & Nom
Téléphone *
Téléphone
 

Dites nous quel est votre échauffement fétiche dans la section commentaires!

Comment